Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Une marche silencieuse pour que justice soit faite
Le 21. août 2011 à 19h11

Sanary Accident mortel en Italie Une marche silencieuse pour que justice soit faite

Des centaines de personnes, proches, amis, élus ou anonymes ont participé à la marche silencieuse en mémoire d'Audrey, Vincent, Elsa et Julien tués tragiquement en Italie à cause d'un chauffard roulant en contre sens. Une pétition est désormais en ligne.

Une marche silencieuse pour obtenir justice en mémoire d'Audrey, Vincent, Julien et Elsa tués tragiquement sur l'autoroute en Italie le 13 août.

Une marche silencieuse pour obtenir justice en mémoire d'Audrey, Vincent, Julien et Elsa tués tragiquement sur l'autoroute en Italie le 13 août.

Ils étaient cinq jeunes gens partis découvrir la Slovénie: le couple Audrey Reynard et Vincent Lorin, Julien Raymond, Elsa Desliens et Laurent Boette, tous âgés de 23 à 27 ans. Mais en ce funeste 13 août, ils croisèrent une voiture roulant à contresens sur l'autoroute A 26 en direction de Turin. Un chauffard ivre, d'origine albanaise et vivant en Italie avec sa compagne Russe. Actuellement il est inculpé d'homicide volontaire avec circonstances aggravantes. Mais pendant ce temps les familles ont dû inhumer leurs enfants, et seul Laurent Boette a été rescapé de ce drame, mais reste hospitalisé en Italie.
Après les inhumations d'Elsa Desliens dans les Bouches du Rhône, de Julien Raymond à Bandol, d'Audrey Reynard et Vincent Lorin à Sanary, deux "marches silencieuses pour faire du bruit" ont été organisées à Signes puis dimanche après-midi sur le port de Sanary et elles ont attiré une grande foule solidaire des familles.
L'émotion, l'incompréhension, la tristesse et le sentiment d'injustice étaient ressentis par tous, proches, amis, anonymes, élus de la majorité ou de l'opposition, des centaines de personnes rassemblées en silence, une fleur à la main pour cette marche. Par exemple Jérôme et Ophélie, nous disaient être venus par solidarité pour les familles. Le maire Ferdinand Bernhard avouait ne pas avoir de mots, et que pour cette marche "il ne pouvait pas en être autrement et quoi dire... On nous a enlevé des jeunes gens pleins d'espérances, de talents. Il faut que tout le monde réfléchisse à son propre comportement sur la route. On a enlevé cette belle jeunesse à leur famille, après on ne fait plus que survivre". Tous ont ensuite déposé les fleurs à bord du pointu "Belle Brise" qui s'en est allé au large avec Christian Bénet à la barre et elles ont été lancées à la mer. Un ultime hommage très intense.
Parmi la foule, on retrouvait de nombreux Sanaryens, Jean-Claude Lorin (le père de Vincent) étant bénévole à Sanary Animations, et la maman Christine, directrice de l'école maternelle de La Vernette. Cette dernière se fit la porte-parole des familles et prit avec pudeur et grande maîtrise la parole remerciant tout le monde ainsi que la municipalité du soutien affiché, évoquant leurs douleurs et ces jeunes gens qui avaient soif de vivre et de découverte: "le chagrin restera à jamais". Mais surtout, elle a demandé que "cette colère soit utile, que ces enfants ne soient pas morts pour rien. Cela doit servir à protéger des innocents" pour ne plus perdre la vie "à cause de chauffards criminels". Un appel qui doit être entendu.

Outre l'émotion, les familles entendent mobiliser du monde


Ce tragique accident et toute l'émotion qu'il suscite ne doit pas empêcher tout un chacun d'aider les familles. Sur des banderoles on pouvait lire : "Frères italiens aidez nous à rendre la justice" et les familles des victimes ont formé le collectif "Un chemin pour demain". Tout le monde pourra signer une pétition en ligne sur www.mesopinions.com. Il faut d'abord cliquer sur la rubrique "toutes les pétitions",puis choisir "justice" et cliquer sur le libellé "action au nom des jeunes victimes de la route du 13 août 2011 en Italie". Destinée à la commission européenne, elle demande au plus tôt la "condamnation du chauffard à hauteur de ses actes et délits pour homicide volontaire" puis l'adoption de textes de lois visant à inculper pour "homicide volontaire" tout conducteur aux comportements à risques ayant occasionné la mort. Obtention de mesures préventives et une réglementation européenne renforcées, uniformes et conjointes".
Le député-maire Jean-Sébastien Vialatte avait reçu les familles, après avoir été prévenu de l'accident par le cabinet du Premier ministre: "Je peux déjà leur servir de relais s'ils le souhaitent auprès de David Douillet (secrétaire d’État chargé des Français de l'étranger) et il existe actuellement des systèmes de coopération entre les états. Concernant l'harmonisation des peines sur les délits routiers entre pays européens, cela avance doucement. C'est sûr qu'il est inconcevable qu'une personne puisse agir en toute impunité que ce soit à cause de la vitesse, de l'alcool dans un autre pays qui est le sien". Car il ne faudrait pas que cette tragédie s'en double d'une autre pour les parents, à savoir une peine minime pour le chauffard, d'autant plus que dans un premier temps il avait été mis en examen pour "homicide par imprudence". Impossible à accepter pour les familles. Désormais il s'agit "d'homicide volontaire avec circonstances aggravantes". Les familles risquent d'affronter de nouvelles épreuves douloureuses avec la procédure, et le temps du deuil n'est pas encore pour demain. Les marques de soutien, la signature de la pétition leur apporteront certainement un peu de réconfort et l'espoir que "justice soit faite".
Pour signer la pétition:
http://www.mesopinions.com
A voir également, un blog mis en place par les amis des victimes:
http://www.over-blog.com/profil/blogueur-4133643.html

D. D., le 21 août 2011

Autres photos:

Christine Lorin invite toute le monde a signer la pétition "Action au nom des jeunes victimes de la route du 13 août 2011 en Italie" sur www.mesopinions.com Des centaines de personnes présentes à la marche silencieuse. Les amis des disparus étaient présents pour cet hommage.
Christine Lorin invite toute le monde a signer la pétition "Action au nom des jeunes victimes de la route du 13 août 2011 en Italie" sur www.mesopinions.com