Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > 18 ans de prison ferme pour le chauffard qui avait...
Le 21. janvier 2016 à 11h29

Sanary Faits divers 18 ans de prison ferme pour le chauffard qui avait tué 4 jeunes varois

Le 13 août 2011 quatre jeunes gens, Audrey Reynard, Vincent Lorin, Julien Raymond, et Elsa Desliens, partis de Sanary en vacances pour la Slovénie trouvaient la mort en Italie à cause d'un chauffard ivre qui roulait à contresens sur l'autoroute

Après moult procès et rebondissements, la Cours d'appel de Turin a condamné ce jeudi 20 janvier le chauffard, Ilir Beti, à 18 ans de prison ferme pour homicide volontaire.

Depuis l'accident meurtrier, les familles des victimes se battaient en mémoire de leurs enfants "pour qu'ils ne soient pas morts pour rien" et réclamaient une peine exemplaire à l'encontre du chauffard. Ils avaient créé l'association "Un chemin pour demain", organisé de nombreuses marches silencieuses et manifestations à Sanary et en Italie afin que de telles tragédies ne se reproduisent plus jamais en toute impunité. Après presque 5 ans de combat ils ont finalement été entendus.

Pierre Lorin, le frère d'une des victimes, nous commente:

"Après ces 5 années de combat durant lesquels nous n'avons jamais baissé les bras nous sommes satisfaits du jugement même si nous avions réclamé 21 ans de prison ferme. Toutes les familles étaient présentes hier en Italie et se sont mobilisées pour faire entendre notre volonté d'obtenir "l'homicide volontaire". Nous sommes donc soulagés et nous espérons que cela pourra à l'avenir contribuer à alourdir la loi italienne concernant la sécurité routière. Nous espérons aussi que cela puisse servir d'exemple pour la France et que notre combat n'aura pas servi à rien!"

L'association "Un chemin pour demain" devrait perdurer, et continuer à travailler en étroite relation avec des associations italiennes similaires.

A.I, le 21 janvier 2016

Les plus : aimés commentés lus