Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > Carton plein au Gaou pour LMFAO
Le 22. juillet 2012 à 18h17

Le Brusc Les Voix du Gaou Carton plein au Gaou pour LMFAO

Hier soir la folie s'est emparée de l'île du Gaou, une folie fluo, chevelue, moustachue et surboostée par le groupe californien en vogue LMFAO qui a joué à guichet fermé devant près de 9000 personnes.

Un show spectaculaire avec des accessoires plus farfelus les uns que les autres.

Un show spectaculaire avec des accessoires plus farfelus les uns que les autres.

On n'entendait plus les cigales hier soir sous les pins de l'île du Gaou. La soirée phare du Festival des Voix du Gaou a démarré sur les chapeaux de roue. Le concert qui affichait déjà complet depuis bien longtemps à eu lieu presque sans incidents. À 18h, une file de voiture bloquait tous les accès au Festival, rendant la circulation difficile à tous les habitants du Brusc, mais ça n'a pas duré grâce a une très bonne logistique des transports, les navettes gratuites ayant joué un rôle important.
9000 spectateurs étaient attendus sur le site et il faut dire que la public était des plus varié! Les petits et les grands enfants étaient tous déguisés, du simple tee-shirt fluo, au costume en carton "fait main", LMFAO a eu le mérite de faire participer tout son public au spectacle.
Depuis deux ans le duo est en tête des ventes d'albums, avec des titres pourtant simples, voire faciles au niveau des textes. Mais le fils et le petit fils de Berry Gordy, créateur du label Motown au États-Unis, ont su mettre assez de rythmes de basse et de couleurs dans leur musique pour gagner le cœur des fêtards comme des cours de récréation.
Malheureusement l'un des deux artistes, victime d'une hernie discale, n'a pas pu être présent. C'est donc seul que RedFoo, l'excentrique chanteur à la chevelure imposante, s'est présenté devant un parterre de fans surexcités.
D'autant plus surexcités que la première partie n'a pas vraiment tenu ses promesses. Jean Roch n'a pas su conquérir le public de LMFAO par sa musique électronique à la française. « On voit bien qu'il essaie de calquer au style de musique qui plait aux jeunes en ce moment, mais très franchement la magie ne se fait pas » m'explique une maman qui est venue accompagner sa fille et ses copines au concert. On en veut pour preuve les applaudissements maigres voire inexistants de la fin du show, malgré les efforts des chauffeurs de salle équipés de cornes de brume...
LMFAO a relevé le niveau avec un show vraiment spectaculaire: leggings léopard, chorégraphies dignes des meilleurs cours d'aérobic, zèbres gonflables grandeur nature lancés dans le public, des accessoires plus farfelus les uns que les autres... il n'y avait que des sourires de ravissement sur les visages des spectateurs. RedFoo a enchaîné les titres à la mode, tous ponctués des fameux « yeah baby! » du chanteur. La seule déception résidant dans la courte durée du show qui s'est terminé à 22h45. Toute l'équipe de LMFAO était attendue a St Tropez à minuit pour donner une autre représentation. Vincent, l'un des grands enfants déguisé pour l'occasion à eu la parole juste: « On est tous un peu déçus de le voir partir si vite mais bon, on sait bien que quand c'est aussi bon, on voudrait que ça ne s'arrête jamais».
Une phrase à méditer d'ici le prochain concert qui aura lieu mardi prochain.

Pour la suite complète de la programmation du Festival du Gaou rendez-vous sur notre agenda: http://www.six-fours.net/festival/les-voix-du-gaou-4349.html

Maïté Manrique, le 22 juillet 2012

Plus d'infos:

Autres photos:

RedFoo de LMFAO savoure les acclamations du public Les petits et les grands enfants étaient tous déguisés...
RedFoo de LMFAO savoure les acclamations du public