Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > La dernière du Challenge Philibert
Le 2. août 2016 à 23h00

Le Brusc Jeu Provençal La dernière du Challenge Philibert

La 40e édition du Challenge Philibert sonne la fin de ce formidable challenge de jeu Provençal. Simon Morsiani, gérant du bar Le Rivage et fils de Philibert l’a annoncé avant la finale. La dernière revient à l’équipe Loïc et Benjamin Pellegrini et Gérald Guglielmi.

Simon, l'équipe Capelle, Prat, Goudart et Chemaliev et l'équipe Pellegrini

Simon, l'équipe Capelle, Prat, Goudart et Chemaliev et l'équipe Pellegrini

Ce fut la plus belle, la plus grande, celle de tous les records avec 176 équipes inscrites, mais ce fut la dernière. La 40e édition du Challenge Philibert Morsiani va marquer les esprits à plus d’un titre, par son intensité, la qualité du plateau et aussi un final inattendu tout en émotion. Les derniers vainqueurs sont Loïc et Benjamin Pellegrini et Gérald Guglielmi.

Simon annonce la fin


Simon Morsiani est le fils de Philibert Morsiani. Son père est décédé en 1975 à seulement 50 ans. Simon n’était alors qu’un gamin, un ‘minot’. L’année suivante, en 1976 la fédération locale de jeu Provençal crée alors le Challenge Philibert Morsiani en souvenir d’un des siens. Les années passent et Simon grandit, jamais loin du Bar Le Rivage, dont il prend les rênes ensuite. Lui aussi prend de l’Age, bien entouré de sa femme et de ses 2 filles et les ennuis de santé ne l’épargnent pas. « Je voulais arrêter sur un nombre paire », me dit-il. « J’ai vu passer la 20e, puis la 30e année, toujours le 1er samedi d’août depuis 1976 et je me suis dit que la 40e serait la bonne », rajoute-t-il. Pour cette 40e édition il n’a rien dit et s’est inscrit avec ses filles Pauline et Mélanie, qui n’avaient jamais joué, un signe qui aurait pu en alerter certains. Et puis ce lundi 1er août, juste avant la finale, ils étaient là, Prat, Goudart et Chemaliev, dit le Russe, les premiers vainqueurs du Challenge. C’est à ce moment-là que Simon a parlé, d’une voix tremblante pour annoncer que c’était la dernière. L’ambiance était lourde, pleine de larmes invisibles. Bruno Golé en avait certainement gros sur le cœur, mais il n’était pas seul. Après un lancer joué par les anciens contre les nouveaux, les vainqueurs de 2015, Capelle, Daina et Samaritani, c’est Simon qui a envoyé le cochonnet pour lancer cette dernière partie. Séquence émotion comme disent certains, mais Simon et le Challenge Philibert, c’est un morceau de l’âme du Brusc, alors je ne pouvais pas ne pas en parler…

Finale de haut vol


Mais n’oublions pas le jeu. Les demi-finales ont d’abord vu s’affronter Perez, Garcia et Angogliano contre Capelle, Daina et Samaritani. Ces derniers l’emportent 13 à 10. Il y a eu aussi Godillere, Terreno, Golé qui se sont inclinés 13 à 4 face à la bande à Pellegrini et Guglielmi.
Dans une finale tardive et intense, ce sont donc Loïc Pellegrini, Benjamin Pellegrini et Gérald Guglielmi qui l’emportent face aux vainqueurs 2015, Jean-Paul Capelle, Bruno Daina et Michel Samaritani. On ne peut que saluer ces 2 équipes qui nous ont fait vibrer.

Simon Morsiani a voulu que cette dernière soit un ‘Grand Comémo’ pour son père. C’est réussi à tout point de vue, tant sur le plan sportif que sur le plan humain. Et en 2017 ? Peut-être y aura-t-il un nouveau challenge, mais il ne s’appellera plus Challenge Philibert…

, le 02 août 2016

Autres photos:

Simon Morsiani Les premiers vainqueurs du Challenge, c'est eux
Simon Morsiani