Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > Un incendie suspect impasse Venel
Le 20. mars 2013 à 19h33

Le Brusc Fait divers Un incendie suspect impasse Venel

Dans la nuit de mardi à mercredi vers 2h45 du matin un incendie s'est déclaré dans la jardinet d'une petite maison au bout de l'impasse Venel, sans faire de blessés.

Incendie suspect impasse Venel.

Incendie suspect impasse Venel.

Ils ont eu la peur de leur vie, et ils ont certainement échappé au pire. Celui que les gens du Brusc appelent "Michel" vit ici depuis une trentaine d'années. Agé de 82 ans, discret et calme, il est apprécié de tous, tout comme sa fille Céline. Cette dernière nous disait: "heureusement que mon père était là car sinon j'y passais, je n'ai rien vu et rien entendu". Cela s'est passé vers 2h45 du matin, les flammes brûlent le tas de bois entassé dans le jardin, ainsi que les canisses, l'abri et la cabane des enfants. Alerté par ce bruit bizarre, Michel ouvre le volet: "il y avait des flammes de 3 mètres, cela s'approchait dangereusement du volet, j'ai commencé à prendre mon tuyau pour tenter d'éteindre le feu". Quelques minutes plus tard, les pompiers de Six-Fours visiblement prévenus par un riverain arrivent, et resteront sur place environ une heure. La police nationale était également sur les lieux.
Michel est allé déposer plainte ce mercredi après-midi: "vu la façon dont les bûches de bois ont brûlé, il y avait certainement un combustible". Une voiture qui stationnait près de la cour a été légèrement touchée, et le pire a vraiment été évité. Michel et Céline ne comprenaient vraiment pas: "visiblement on était bien visés, mais on a du mal à comprendre, car on est là depuis des années et on n'a jamais eu de problèmes, on verra bien les suites de l'enquête". La perplexité est partagée par beaucoup de leurs amis bruscains touchés par ce qui leur est arrivé, Michel Rivière nous disant: "je connais Michel depuis des décennies, il n'y a pas plus gentil que lui, ça fait vraiment mal au coeur". En fin d'après-midi ils attendaient la venue des officiers de la police judiciaire.

D.D, le 20 mars 2013

Autres photos: