Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > Le National du Brusc-Quincaillerie-Aixoise a tenu toutes...
Le 14. mai 2013 à 22h33

Le Brusc Jeu provençal Le National du Brusc-Quincaillerie-Aixoise a tenu toutes ses promesses

La Boule Joyeuse des îles a offert une manifestation d'envergure avec de grandes pointures du Jeu provençal. Le public a répondu présent, et Bruno Golé a annoncé que ce National allait s'installer dans la durée. Une bonne nouvelle. Retour sur ces trois jours.

L'ensemble des protoganistes avec les finalistes et vainqueurs de cette première édition.

L'ensemble des protoganistes avec les finalistes et vainqueurs de cette première édition.

Ce fut un essai pleinement réussi avec plus de 150 triplettes inscrites, des champions et ex champions de France en lice, un public au rendez-vous et une organisation parfaitement maîtrisée du premier au dernier jour. Le seul petit regret aura été le vent qui a soufflé samedi et dimanche, mais qui ne reviendra pas pour la deuxième édition, promesse du dynamique Bruno Golé qui a porté ce concours de main de maître avec toute son équipe , sans jamais compter son temps.
Lors de la remise des prix de lundi soir, il a remercié tous les services municipaux (services sécurité plage, police municipale, CTM, cabinet du maire, environnement), les élus, les partenaires à l'année comme le White et la Petite Bouffe, la Maison Ricard, monsieur Boyer de la Girauday et Daniel Rosati, l'office de tourisme (avec l'élue Dominique Antonini), Mathias mais aussi et surtout la Quincaillerie Aixoise "qui a cru en ce projet". Visiblement le président-directeur général Jean-François Dubost a apprécié cette première, félicitant Bruno Golé et expliquant la philosophie de son entreprise: "on se doit de restituer la richesse que l'on produit à notre environnement local, on est heureux d'être à vos côtés". Le conseiller général Joseph Mulé et l'élu aux sports André Mercheyer ont également souligné la belle réussite de cet événement qui a vu l'équipe Alain Valdes, Anthony Kerfha, Hervé Fontani s'imposer brillamment face à Fabrice Rouvin, Loïc Ceyte et Martial Fauquet (13 à 1). Un prix spécial a été remis aussi pour l'équipe de la Boule Joyeuse des îles qui est allée le plus loin dans la compétition avec Prat, Llopis et Orsini qui sont allés jusqu'aux 1/4 de finales. Des applaudissements ont aussi été dédiés à toute l'équipe de la Boule Joyeuse des îles, avec bien évidemment Simon Morsiani. Bruno Golé a rendu hommage à Jean-Paul Capel, une figure du Jeu provençal présent lors de la finale, ainsi qu'à tous les anciens.

Retour sur la compétition


Il y a eu de très très belles parties et surtout un plateau de choix. Par exemple les champions de France 2012 étaient bien présents en les personnes de Joseph Bianco, Jean-Claude Boiron et Antoine Ferrer. Venus spécialement du Gard, ils garderont un très bon souvenir de ce premier National du Brusc et ils auront aussi été très appréciés. Ainsi, pas de grand regret sur leur sortie en quart de finale, qui aura offert une finale avant l'heure, car en face d'eux on retrouvait Alain Valdes, Anthony Kerfha, Hervé Fontani. La partie débuta samedi en fin d'après-midi, et après plus de cinq heures de jeu, la victoire revint finalement à l'équipe d'Hervé Fontani (13 à 10) qui nous expliquait: "cela ne s'est pas joué sur grand chose, les conditions étaient difficiles, car on a fini à la nuit (vers 22 heures) et avec le vent il fallait tenir. Ils nous avaient battus à Martigues mais on a bien joué le coup. En tout cas, chapeau à la Boule Joyeuse des îles pour cette première". Il faut préciser aussi que Fontani et Valdes faisaient partie des favoris, compte tenu de leur beau palmarès à leur actif avec notamment deux titres au Provençal en 2010 et 2012 (avec Roux) tandis qu'Anthony Kerfah est considéré comme l'un des meilleur tireur de France. En clair, leur victoire n'a finalement pas été une si grande surprise lundi en finale et les connaisseurs ont salué leurs performances. Le score sévère infligé à Rouvin, Ceyte, Fauquet (13 à 1) s'explique aussi par une baisse de régime de leurs adversaires qui sont passés à côté, alors que l'équipe de Fontani a offert un récital.
Parmi les belles performances de ces trois jours, évoquons aussi le papa de Daniel Rosati, âgé de 82 ans et qui a atteint les 1/4 de finales avec Esposito et Bano. Ces trois jours auront permis de faire vivre le Brusc, et de promouvoir le jeu provençal, transformant le quai Saint-Pierre en de véritables aires boulistes. Un pur bonheur pour les amateurs, une découverte pour les néophytes, et surtout beaucoup d'animations dans le village, avec au centre des festivités le fameux Rivage et toute son histoire liée au Jeu Provençal. Bruno Golé a annoncé lors de la remise des prix que ce National resterait au Brusc au moins durant les cinq prochaines années, et c'est certainement parti pour durer, sans compter que l'équipe de la Boule Joyeuse des îles a un autre projet très ambitieux en tête. A suivre...

Résultats en détail


A noter qu'Yvan Calcagno (responsable ouest var du comité bouliste) a été présent durant les trois jours. Philippe Kremmer a officié en tant que responsable arbitral, et l'on retrouvait Christian Ruggeri, arbitre international.
8ème de finales
L'équipe Rosati, Esposito, Bano bat Tisseyre, Montigny, Lacroux
Prat,Llopis, Orsini.D bat Prevost, Samara, Pizzolato
Valdes, Kerfha, Fontani bat Latil, Olivier, Cerchi
Caturegli, Martel, Martini bat Triaire, Grisone, Garzerino
Bianco, Boiron, Ferrer bat Operto, Arene, Gueit
Rouvin, Ceyte, Fauquet bat Vernet, Palombo, Casabona
Wassen, Atzeni, Secchi bat Lebre.M, Lebre.S, Faridoni
Gerace, Musi,Crumiere bat Gigarel, Fornari, Demaria
1/4 de finales
Valdes, Kerfha, Fontani bat Bianco, Ferrer, Boiron
Caturegli, Martel, Martini bat Wassen, Atzeni et Secchi
Rouvin, Ceyte, Fauquet bat Prat, Llopis, Orsini
Gerace, Musi, Crumiere bat Rosati, Esposito, Bano
1/2 finales
Valdes, Kefha, Fontani bat Gerace, Musi, Crumiere
Rouvin, Ceyte, Fauquet bat Caturegli, Martel, Martini
Finale
Valdes Kerfha, Fontani bat Rouvin, Ceyte, Fauquet

D.D, le 14 mai 2013

Autres photos:

La finale s'est jouée sur le carré d'honneur spécialement aménagé. Bruno Golé avec Jean-François Dubost. En 1/4 de finales les champions de France, Joseph Bianco, Jean-Claude Boiron et Antoine Ferrer en titre ont chuté. Les vainqueurs de ce premier National du Brusc-Quincaillerie Aixoise aux côtés de Bruno Golé et Simon Morsiani.
La finale s'est jouée sur le carré d'honneur spécialement aménagé.