Skip Navigation LinksOuest Var > Les brèves > Sanary > Les Kiwaniens collectent les pièces rouges en faveur...

Le 30. septembre 2018 à 18h44

Les Kiwaniens collectent les pièces rouges en faveur des maladies rares

Lundi 24 septembre, les clubs Kiwanis de l’Ouest Var (et le club en création de Gap) se sont réunis au Casino de Sanary de Monsieur Le Borgne pour remettre un chèque de 4200,€ à la Fondation Maladies rares. Ces fonds ont été récoltés grâce aux tirelires « pièces rouges » déposées à partir du 28 février et relevées plusieurs fois jusqu’au 31 août. Les Kiwaniens étaient soutenus par les animatrices des « blouses roses » et la Jeune Chambre Economique ( JCE) de Toulon et de sa région. Au total, 73 000 pièces ont été comptées et environ 317kg transportés à la banque.

La collecte des pièces rouges a été très bien accueillie par le public et il était naturel de convier les participants (commerçants, artisans, professions libérales et particuliers) qui ont permis d’atteindre ce résultat. Trois Diplômes de remerciements pour les meilleures collectes ont été remis à la Pharmacie provençale de Six Fours, à la Boulangerie-Pâtisserie Saint Christine de la Valette et au Dr Sophia Bensedrine de Six Fours.

Le Dr Patrick Maurel, chercheur à l’INSERM, a donné une conférence dans laquelle il a expliqué les avancées dans les recherches sur les maladies rares qui sont pour la plupart dûes à des mutation sur le génome des malades. Les malades sont très souvent des enfants qui, faute de traitement, ne peuvent pas atteindre l’âge adulte. En donnant à la Fondation Maladies rares, les clubs Kiwanis servent les enfants et restent fidèles à leur vocation.

Un deuxième chèque a été également remis par les clubs Toulon Doyen et Bandol Sanary au CPM (Centre Provençal de Mucoviscidose). Le CPM est une entreprise adaptée unique créée et soutenue depuis des décennies par les clubs Kiwanis. Cette imprimerie permet aux malades atteints de mucoviscidose (maladie rare la plus fréquente) d'exercer un métier tout en poursuivant leur traitement excessivement lourd. Les deux représentants du CPM ont évoqué les difficultés rencontrées pour une entreprise qui doit rester compétitive sur un marché très concurrencé. Le soutient des clubs Kiwanis ne consiste pas seulement en dons monétaires, mais aussi en des commandes pour cette imprimerie polyvalente.