Météo Ouest Var
Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > La société d'escrime poursuit avec succès sa politique...
Le 7. juin 2011 à 22h40

Six Fours Sport La société d'escrime poursuit avec succès sa politique de formation

Voilà un club discret mais qui multiplie les très bons résultats dans les catégories jeunes au niveau du département et même au niveau national. Mardi soir le club tenait son assemblée générale.

La Société d'escrime de Six-Fours se porte à merveille.

La Société d'escrime de Six-Fours se porte à merveille.

Présidé depuis plus d'une dizaine d'années par Jean Rémy, voilà un club qui poursuit tranquillement son chemin, sans publicité, mais avec beaucoup de conviction. La formation reste le maître mot du club, qui compte 122 adhérents et qui fonctionne du lundi au vendredi soir à la Mascotte. Guy Travi, outre sa casquette de président du Comité départemental d'escrime est le maître d'armes du club, et axe tout sur la formation. En témoigne les derniers excellents résultats au championnat du Var des jeunes qui s'est déroulé à Sanary (voir notre précédent article)
Au final les Six-Fournais ont gagné le plus de médailles avec cinq d'or, six d'argent et cinq de bronze, citons Morgane Garo, Margot Praud, Doan Chambon, Solenn Garo, Nathan Campa, Marie Lys Larroque, Clothilde Robert, Bastien Bagliotto, Arthur Obert, Juliette Perrot, Manon Ferre ou encore Come Perrot et Corentin Labeaune.
C'est le deuxième club du Var en terme d'effectif et ils figurent parmi les meilleurs clubs du département.
Le club regorge de pépites dont deux jeunes filles de 16 ans Laure Souvielle et Marie Langlois, formées au club et qui se distinguent au niveau national.
Laure est championne de France à l'épée en N2, Marie est 19ème national en N1 en fleuret et a même été sélectionnée pour participer à deux tournois européens à Cabriès et à Pise (elle y terminera 4ème française): "Nous avons ici une politique de formation, par exemple ces jeunes filles sont issues club , on essaie de les accompagner dans leur progression" explique Guy Travi.
Le club mise aussi sur la formation des arbitres ou des moniteurs, par exemple Claire Capitaine a été formée au club et est aujourd'hui monitrice.
A l'issue de l'assemblée générale de mardi soir, les jeunes (pupilles, poussins, benjamins) ont reçu des blasons: "Il ne s'agit pas de récompenser leur performance mais leur savoir en escrime. C'est un sport où il faut maîtriser le vocabulaire, les techniques". Une activité en tout cas très formatrice et les entraînements reprendront début septembre. Un sport et un esprit à découvrir. et le club est également ouvert vers les adultes qui un soir par semaine se retrouvent pour croiser le fer.

D. D., le 07 juin 2011

Autres photos:

Jean Rémy au micro et Guy Travi, maître d'armes.
Jean Rémy au micro et Guy Travi, maître d'armes.