Météo Ouest Var
Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > Le Clupipp revient sur le conseil portuaire et évoque...
Votre supermarché Carrefour Market à Six Fours les Plages, avenue de la Mer.
Le 9. juillet 2012 à 16h11

Le Brusc Port Le Clupipp revient sur le conseil portuaire et évoque l'aire de carénage de l'APPB

Jacques Savelli avait donné rendez-vous aux plaisanciers le 7 juillet pour faire un compte rendu du conseil portuaire et de la rencontre avec le président de Ports Toulon Provence au sujet de l'APPB.

Le Clupipp avait réuni les usagers  samedi dans l'enceinte du nouveau bâtiment multi-service.

Le Clupipp avait réuni les usagers samedi dans l'enceinte du nouveau bâtiment multi-service.

Parfois on se demande si les affaires du port intéressent finalement vraiment du monde, car Jacques Savelli, l'un des deux élus du Comité local des usagers permanents des installations portuaires de plaisance (CLUPIPP) montrait une certaine amertume samedi, devant une assistance réduite à 12 personnes.
Il a d'abord fait le point sur le dernier conseil portuaire avec l'évocation du cahier des charges pour obtenir la qualification "bateau de tradition" valable uniquement dans les ports gérés par Ports Toulon Provence, un document que le CLUPIPP tient à disposition.
Au niveau de la station d'avitaillement, pas de nouveau: elle n'est toujours pas en service. Il aborda rapidement le réaménagement du quai de la prud'homie, l'installation d'un point propre et s'arrêta sur le brise clapot: "on aura bien compris qu'il ne s'agira pas d'un brise-clapot mais d'une panne supplémentaire". Il évoqua aussi la base nautique, et le fait que la commune avait accepté d'en avoir la gestion, à la condition que Ports Toulon Provence fasse les travaux nécessaires, le terme "malfaçon" étant employé durant la réunion: "Paul Leconte a relevé depuis le début toutes les anomalies, on peut parler de malfaçon". Puis il poussa un petit coup de gueule vis à vis de PTP: "au lieu d'utiliser le CLUPIPP comme un outil, une force de proposition, on est pour eux une épine dans le pied, c'est vraiment dommage".

Sur l'aire d'entretien de l'APPB


Jacques Savelli tiendra une nouvelle fois à remercier le maire "qui a pris position", et "sans qui nous n'aurions jamais pu obtenir un rendez-vous avec le prédient de PTP. Je le dis sans flagornerie car il me semble que son intervention a vraiment permis de faire avancer ce dossier". Sur ce rendez-vous du mois de juin, le président Robert Cavanna a souhaité connaître le libellé de la convention qui liait la commune à l'APPB, ainsi que ses statuts: "chose qu'il pouvait savoir très facilement".
Jacques Savelli glissant au passage: "je veux quand même refaire l'historique de cette histoire: je trouve que la décision d'envoyer un courrier à tous les adhérents de l'APPB pour signifier que l'association arrêtait ses activités a été très hâtif et fait sans concertation. Heureusement que des membres se sont soulevés et ont lancé cette pétition, et que d'autres associations s'y sont jointes". Visiblement l'APPB n'aurait pas eu de mots de remerciements vis à vis des autres associations, c'est ce que soulevera Daniel (de Lou Capian), demandant à Gérard Constantini (de l'APPB) de faire remonter l'info.
Sur la concurrence déloyale mise en avant par le prestataire, Gérard Constantini a rappelé au président de PTP le code général des impôts": tant qu'on ne dépasse pas les 60000 euros, on n'est pas assujetti à l'impôt et la TVA". Sur la convention avec la mairie: "il n'y a jamais le détail de l'activité, il est simplement question de la mise à disposition d'un local et du terre plein". Enfin les adhérents ont un autre document en leur possession, "un plan du conseil général de la base nautique où l'aire de carénage de l'APPB est mentionnée".
La réunion avec le président de Ports Toulon Provence n'aura pas vraiment permis de clarifier totalement la situation, mais les plaisanciers, soutenus par le député-maire, peuvent continuer l'activité sur l'aire d'entretien jusqu'à ce que PTP ait réuni tous les documents et se prononce officiellement.

Bientôt les élections du CLUPIPP


L'association attend avant d'informer les plaisanciers, de connaître les dates et modalités des prochaines élections. L'ocassion pour Jacques Savelli d'appeler à la mobilisation: "aujourd'hui il y a quelques 450 personnes dans le port et on est seulement 178 au CLUPPIP. Je demande à toutes les associations de se mobiliser pour les inscriptions: on a deux mois pour le faire et c'est vital". Il espère également que cet épisode de l'APPB "serve de leçons. Plus on est unis et nombreux, plus on a de poids. Il faut qu'on se serre les coudes, et faire en sorte d'arrêter que chaque association fasse les choses dans son coin". Est-ce que l'appel sera entendu?

D.D, le 09 juillet 2012

Autres photos:


Jarpico à Sanary, Poufs, Fauteuils, Sofas, Coussins microbille. Tout pour votre confort.