Météo Ouest Var
Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > Gossip, une grande voix pour donner le la
Nouveau à Six Fours les Plages, le Drive d'Intermarché
Le 17. juillet 2012 à 13h20

Le Brusc Les voix du Gaou Gossip, une grande voix pour donner le la

Le groupe américain dynamisé par sa chanteuse exceptionnelle a lancé, lundi soir, le festival six-fournais sur la voie du succès. Deuxième soirée ce mardi avec The Rapture.

Gossip a conquis le public du Gaou

Gossip a conquis le public du Gaou

« Bon travail ! » Quand Beth Ditto sollicite son public et qu’il répond, comme lundi soir au Gaou, au doigt et à l’œil, la chanteuse de Gossip le félicite, en français s’il vous plait. On savait que l’Américaine de l’Arkansas avait l’organe pour assumer l’ouverture des Voix du Gaou, elle a démontré qu’elle avait bien plus que ça.
Ce p’tit bout de femme s’est même payé le luxe d’abandonner ses légendaires talons hauts pour danser pieds nus sur la grande scène et se contorsionner autour des pylônes afin d’aller chercher le moindre spectateur. Certes, le public était conquis d’avance, notamment toutes celles qui partagent son combat pour le mariage homosexuel. Mais encore fallait-il être à la hauteur de cette attente…
Moulée dans sa robe noire lamellée d’argent, brandissant le drapeau gay aux couleurs de l’arc en ciel avec deux signes féminins entrelacés avant de s’en servir comme paréo, elle a déroulé son répertoire à nul autre pareil. Sa voix lui autorise toutes les originalités et elle ne se prive d’aucune, descendant même une première fois de la scène a capella, cachée derrière les projecteurs.

Bête de scène


Le Gaou ne pouvait pas la laisser partir comme ça. Il serait resté au bout de la nuit pour partager le « grand rêve, un rêve beau » de Beth Ditto, pardon de Gossip. Mais Nathan Howdeshell à la guitare et Hannah Billie à la batterie, les deux autres membres du groupe, étaient bien trop en retrait ce lundi pour prendre ombrage de ce leadership qui a fait toute la saveur de cette première soirée de l’été au Gaou.
Du bon travail ! Two Door Cinema Club, The Rapture ou Hyphen Hyphen ce soir, voire Sting, Ben Harper, LMFAO, Brigitte ou Irma sont prévenus. La barre a été placée très haut pour cette édition 2012.

Succès d’estime pour Band of Skulls


Avec Russel Marsden s’appuyant sur une impressionnante collection de guitares pour partager le chant avec la bassiste Emma Richardson, et le seul Matt Hayward à la batterie, les Anglais de Band of Skulls ne font pas dans l’originalité et leur rock classique a souvent des airs de déjà entendus. Mais ils ont su réveiller le Gaou dans le final de leur prestation au moment où la nuit tombait et que tous les projecteurs se braquaient sur Gossip.

Prévention et écologie


Sam à l’entrée pour rappeler que le chauffeur ne boit pas, des spots de la sécurité routière diffusés en boucle sur le grand écran à chaque intermède, des bouchons d’oreille distribués gratuitement par un stand du petit village du festival: les Voix du Gaou jouent à fond la carte de la prévention. Mais aussi celle de l’écologie avec des petits cendriers en carton offerts à l’entrée, des gobelets en plastique consignés, des toilettes sèches et des poubelles tous les vingt mètres. Du travail en moins le mercredi 1er août pour la grande opération nettoyage de l’île organisée en partenariat avec l’organisation Surfrider.

F. B., le 17 juillet 2012

Plus d'infos:

Autres photos:

Déjà beaucoup de monde pour ce tour de chauffe.Une première partie de qualitéMina May pour lancer la soiréeBand of Skulls sut se faire apprécier
Déjà beaucoup de monde pour ce tour de chauffe.

Nouveau à Six Fours les Plages, le Drive d'Intermarché